Wood and Mary est le projet du photographe français Alfred Cromback à la frontière entre le documentaire et un mode de vie. Raconter des histoires et fabriquer des objets autour de ces histoires.
Le site se veut minimaliste permettant au contenu de prendre toute sa dimension. Le but étant de rester simple pour ne pas étouffer la matière première, la photographie. Le développement web a été confié à l’agence parisienne Belle Epoque.
L’idée de départ était d’être assez proche d’un format magazine. Laisser la place aux images. Jongler entre des techniques web modernes et une charte graphique épurée.